top of page

 Écriture contemporaine
Spectacles pour plateaux équipés
 

Celle_qui_ne_savait_plus_rêver_-_crédits__Olivia_Desset_edited_edited.jpg

CELLE QUI NE SAVAIT PLUS RÊVER  

Autofiction d'une jeune femme d'aujourd'hui

Chaque soir, Lou plonge dans le cœur vibrant de la ville, 
elle court avec sa meute, 
se nourrit de plaisirs éphémères,
danse jusqu’au matin. 

Elle brûle de retrouver la magie de son enfance, 
ce goût de paradis qui s’est évanoui cette nuit-là,
sous les bombardements.

Mais un matin, tout ressurgit du fond d'une vieille valise... 

Dans un savant mélange de contes, fiction et récit contemporain, Najoua Darwiche, artiste franco-libanaise nourrie au lait de la tradition orale, nous entraîne dans une quête sensible qui redonne sa place au rêve et à l’imaginaire.

Public : Adultes et ados à partir de 12 ans. Durée : 1h05

A travers la vie de Lou, personnage auto-biographique, Najoua Darwiche, questionne notre construction intime. La jeunesse, la drogue et le monde de la nuit; la douce naïveté de l'enfance; l'engagement dans le monde et la société sont autant de thèmes abordés par touche tout au long du récit.

Spectacle dédié à la recherche d’identité et au pouvoir de l’imaginaire, «Celle qui ne savait plus rêver» nous entraîne dans la vie d'une jeune femme perdue entre la nostalgie de son enfance, sa double culture franco-libanaise et son désir de réenchanter son quotidien dénué de rêve, d’imaginaire et de poésie.

A la fois autrice et interprète, Najoua Darwiche nous offre sa vision de la construction personnelle, en faisant le pari que c’est par les histoires racontées et l’appropriation de l’imaginaire offerts par les générations passées que l’on peut se construire et affronter sa vie.

 

Dans une narration qui mêle oralité traditionnelle et écriture contemporaine, l'artiste plonge dans son histoire pour répondre aux questions suivantes :

«qu’est-ce qui me construit ?», «qu’est-ce que je porte en moi des générations précédentes ?», «quelle place pour le rêve et l’imaginaire dans nos vies d’adultes ?»
 

L'équipe

Ecriture et interprétation : Najoua Darwiche

Mise en scène : Anne Marcel et Najoua Darwiche

Collaboration à l'écriture : Anne Marcel et Jihad Darwiche

Création Lumière : Guillaume Suzenet et Cécile Gravot

Régie lumière et son : Patrick Touzard

Collaboration sonore : Clément Richard

Co-production et soutiens : L'Organisation Internationale de la Francophonie, Théâtre des Carmes André Benedetto, le Nombril du Monde/Yannick Jaulin, La Cie du Cercle/Abbi Patrix, le Moulin du Marais, le Pays de l'Anjou Bleu, la Bouche d'Air et le Mur du Songe.

Najoua-Avignon-WeGo-Nov18-5643.jpg
Najoua-Avignon-WeGo-Nov18-5734.jpg
Najoua-Avignon-WeGo-Nov18-4676.jpg

TELECHARGER

le dossier du spectacle

Je suis Shéhérazade (manuel de survie pour un monde en crise)

CRÉATION A VENIR - Sortie prévue début 2025

« Pour changer le monde il faut porter un rêve et des convictions. Mais certains matins, lorsque j’allume la radio, je préfère m’enrouler dans la chaleur de ma couette et ne plus en sortir. »

Je suis Shéhérazade c’est aujourd’hui et maintenant, c’est questionner notre engagement dans la société, la violence et ses origines, et les rêves qui nous portent. Et si la parole, les contes et l’imaginaire étaient des outils pour survivre dans ce monde en crise ?

Najoua Darwiche fait partie de cette génération "Y" coincée entre deux mondes : celui des baby-boomers qui était convaincus que l'avenir serait toujours plus juste et égalitaire, et celui de la génération "Z" qui se retrouve empêtrée dans une société mise à mal économiquement, socialement et écologiquement.

Avons-nous vraiment le pouvoir de changer le cours des choses ? Est-ce que croire à une société idéale, sans violence, est comme croire au prince charmant ? Quels sont les héros et les héroïnes que nous pouvons invoquer aujourd'hui pour continuer à nous battre pour un avenir meilleur ?

Najoua Darwiche, écriture et interprétation

Anne Marcel, aide à l'écriture et à la mise en scène 

Jihad Darwiche, accompagnement artistique

Patrick Touzard, création lumière et régie son

(Constitution de l'équipe en cours.)

Partenaires et co-producteurs (en cours) : Le département Loire Atlantique, L'Onyx (Saint-Herblain - 44), URFR Poitou-Charentes (Lezay - 79), CC Haut-Val-de-Sèvre (79), ADAO Festival Grande Marée (29) 

bottom of page