Depuis toujours il rêve de faire comme tous les enfants : courir, grimper aux arbres et surtout... manger ! 
Mais quel plaisir peut-on prendre à manger s’il nous manque le goût ? Comment décrire le goût d’une fraise ou d’un morceau de pain ?

 

«Le goût des mots» raconte la rencontre de deux êtres très différents. Une histoire où le désir nous fait franchir des montagnes et où la réalité nous pousse à transcender nos différences. 

LE GOÛT DES MOTS

CELLE QUI NE SAVAIT PLUS RÊVER  

Enfant des années 80, Lou a 20 ans. Génération Y.  Double nationalité.
Le jour, elle attend la nuit. La nuit, elle plonge dans le cœur vibrant de la ville.

Courir avec sa meute, se nourrir de plaisirs éphémères, danser jusqu’au matin... 
Chaque nuit, elle cherche à retrouver l’insouciance de son enfance, à tout prix, et avant que tout dérape, avant que le monde des adultes ne la rattrape pour de bon... 


Dans cette vie nocturne qui bat à 100 à l’heure, quelle place reste-t-il pour le rêve, l’imaginaire et l’accomplissement ?

Jeune artiste conteuse et comédienne, franco-libanaise, issue d’une longue lignée de conteurs, Najoua Darwiche pose comme socle de son travail de création la recherche permanente du mélange entre conte traditionnel et écriture contemporaine.

Au travers des étapes de vie de Lou, personnage autant auto-biographique que fantasmé, Najoua Darwiche nous offre sa vision de la construction personnelle, en faisant le pari que c’est par les histoires et l’appropriation de l’imaginaire offerts par les générations passées que l’on peut se construire et affronter sa vie.

Dans ce spectacle, elle s’est inspirée de l’épopée perse : «Le pavillon des sept princesses» de Nézami, l’un des deux grands livres d’histoires du Moyen-Orient avec les Mille et une nuits, en le confrontant à son chemin de vie personnel et à son écriture contemporaine, pour répondre à la question suivante : «Qu’est-ce qui me construit?» «Qu’est-ce que je porte en moi des générations qui m’ont précédée ?»

POINT DE FUITE

" Et si mes parents n'avaient pas quitté le Liban en 1982 ?

Et si j'étais née à Beyrouth ?

Et si je pouvais remonter le temps ?

Avant l'invasion israélienne, avant la guerre civile de 1975, avant la famine du Mont-Liban.

Est-ce que je sentirais l'odeur des orangers en arrivant aux portes de Saïda ?

Et si je remontais encore plus loin..."

 

Conteuse Franco-libanaise, Najoua Darwiche est née en Provence, dans le sud de la France. Un bout de corps ici, un autre bout là-bas.

Dans ce spectacle, elle déroule les fils de sa propre histoire, une histoire imprégnée de contes merveilleux et de parfums d'Orient. Entre fantasme et réalité, souvenirs d'enfance et paradis perdu, les mythes embrassent les récits du quotidien.

Ecriture et interprétation : Najoua Darwiche - Mise en scène et collaboration à l'écriture : Anne Marcel.

Création Lumière : Guillaume Suzenet - Collaboration sonore : Clément Richard

Production et diffusion : Le Mur du Songe - La Javanaise.

Co-production et soutiens : Théâtre des Carmes André Benedetto, Le Nombril du Monde, La Cie du Cercle, Le Moulin du Marais.

Public : Tout public à partir de 12 ans. Durée : 1h00

De la création du monde à l’écriture de notre propre chemin, le spectacle nous entraîne dans des histoires d’amour et de ruse ayant pour leitmotiv la question du choix. Comment être acteur de sa vie ? Peut-on être sûr de faire le bon choix ?

Quel chemin choisir ?

Traversé par la cupidité, la générosité, le doute ou la passion,... chaque personnage va se confronter à son destin guidé par le désir de découvrir le monde, l’autre et soi-même.

 

Contes merveilleux et philosophiques, histoires drôles et cyniques : un voyage autour du monde à travers des personnages qui aiment, qui cherchent, qui trouvent...

Mais pas toujours !

PAS CHASSES SUR LA COURBE DU MONDE

Interprétation : Najoua Darwiche

Public : Tout public (adultes, familles et enfants à partir de 7 ans)

Durée : 1h00

En création

 Les spectacles "Seule en scène"

Nouvelle

Création

Interprétation : Najoua Darwiche. Collaboration artistique : Jihad Darwiche.

Public : Tout public à partir de 8 ans. Durée estimée : 1h00.

Interprétation : Najoua Darwiche

Public : Familles et scolaires à partir de 6 ans - Durée : 50 min

SPECTACLE EN TRIO

  • Les Darwiche Conteurs

© Photo Entête WeGo Prod